et en 7 mois il s'est passé beaucoup de choses

c'est le temps qu'il m'a fallut pour les "digérer" et m'en remettre totalement!

 

Tout a commencé le 24 décembre 2016, enrhumée avec une très grosse toux, je consulte mon généraliste

Diagnostic: Broncho-pneumopathie!

je me soigne pendant mes vacances, je reprend le boulot le 3 janvier 2017 pas en super forme mais ça va!

3 mois passent et je suis toujours essoufflée au moindre effort...

je retourne consulter mon généraliste, qui me fait faire une radio pour voir si il ne reste pas un foyer infectieux

la radio révèle une "tâche", le généraliste m'envoie consulter un pneumologue, je le connais déjà, c'est aussi mon allergologue

lui m'envoie passer un scanner pour y voir plus clair sur cette "tâche"

je passe le scanner le 2 juin, jour de mon anniversaire, je sort de là sans avoir vu un médecin...

en lisant le compte rendu je m'affole un peu et je file direct chez mon généraliste, il confirme ce que j'ai lu......

je m'éfondre mais il est rassurant

il téléphone au pneumologue et m'obtient un rdv pour 3 jours après

Le pneumologue n'y va pas par 4 chemins, et j'aime autant ça!

Diagnostic: nodule de 8 millimètres sur le poumon gauche!!!  L'oppération est inévitable!

Aucune certitude que ce soit cancéreux mais il faut l'enlever et l'analyser ensuite pour savoir!

Il me laisse le temps de réfléchir pendant le week-end, je le rappelle le lundi, je suis ok pour l'oppération et le plus rapidement possible

je repasse à son cabinet l'apprès-midi et on appelle ensemble le chirurgien, rdv est pris pour le 16 juin pour une consultation pré-opératoire où le chirurgien m'explique en gros comment se passera l'opération et on fixe la date, ce sera le 7 juillet

je continue à travailler tant bien que mal, mais je fais un malaise le 23 juin au soir, je consulte mon généraliste le 24 au matin pour qu'il me donne de quoi tenir le coup jusqu'au rdv avec le chirurgien, vu la situation il me met en arrêt maladie

je vous épargne les détails des différentes visites médicales pré-opératoire: anesthésiste, allergologue, prise de sang, radio, scanner, etc.

je rentre à l'hôpital le 6 juillet pour 11h, mon lit se libère qu'à 16h30

le 7 juillet à 7h je vais en salle de soin pour qu'on me pose un harpon, tige métallique qui servira pendant l'opération à localiser précisément le nodule

le chirurgien passe me voir, il avais prévu de m'enlever 3cm2 de poumon autour du nodule, finalement il préfère être prudent et enlever 5cm2, pour moi ça ne fait pas vraiment de différence, c'est lui qui voit ce qu'il est mieux de faire!

et à 12h30 on m'emmène pour le bloc, je discute 5 minutes avec l'anesthésiste, perfusion en route, masque sur le visage, trou noir....

je me réveille dans ma chambre à 2h du matin....

j'ai absolument aucun souvenir de rien entre 12h40 et 2h

à 2h c'est le passage des infirmière qui me sort de mon sommeil, je suis groggy , j'ai du mal à percevoir les choses, je ne réalise pas que l'oppération est déjà faite, c'est assez confus dans ma tête

j'ai mal, je respire très difficilement, je me rendors

à 6h nouveau passage des infirmière, je me réveille un peu mieux, je réalise que j'ai un tuyau dans le dos qui me relie au mur.... oups.... personne ne m'avais parlé de ça! c'est pour drainer le poummon et c'est tout a fait normal

Le personnel soignant de l'hôpital est vraiment à l'écoute et bienveillant, ils me soulagent comme ils peuvent et pas seulement avec des médicaments

bon j'ai quand même eu le droit à une consolidation de points de suture au niveau du drain sans anesthésie.... (2 points supplémentaires pour resserrer le tuyau du drain contre mon dos)

2 jours après l'opération et avec l'accord de la kiné, je commence à arpenter les couloirs du services, mon drain a été débranché du mur, il est maintenant relié à un flacon

le chirurgien passe me voir le lundi, il m'explique que par prudence au moment de l'opération il m'a enlevé un morceau un peu plus grand que prévu, au final il a préféré m'enlever toute la lingula (partie hachuré sur l'image de dessous)

lobes-poumons

Le nodule est parti pour être analysé, on aura les résultats sous 3 semaines...

Le chirurgien est repassé me voir le mercredi matin, on me rebranche le drain au mur par précaution et en vue d'une sortie le lendemain, l'aspiration du drain est nickel, aucune impureté!

Je suis débranchée, ouf..... c'est quand même pas top ce truc!

Le drain est clampé, je suis beaucoup plus libre de mes mouvement, je marche dans les couloirs sans me trimballer tout mon attirail (bouteille, tuyau)

Jeudi à 11h30 on vient me retirer le drain, bon là c'est vraiment pas une partie de plaisir, mais le personnel médical est au top, ils prennent bien soin de faire cet acte le plus délicatement possible

Le chirurgien passe, il me donne quelques consignes pour le retour à la maison et me signe mon "bon de sortie"

mon mari passe me chercher et je rentre chez moi

j'ai mal en permanence, autant aux cicatrices, j'en ai 4 au total: une sous le sein gauche de 7 cm, une au niveau de l'omoplate de 5cm, une sous l'aisselle de 1/2 cm et celle du drain qui est en bas du dos et qui fait 5cm

que quand je respire, je suis essoufflée en permanence et je suis fatiguée

les infirmières passent à la maison tout les jours pendant 21 jours pour me faire une piqîre dans le ventre contre la phlébite (surnommée la vilaine) et un jour sur 2 pour me refaire le pansement du drain

je commence les séances de kiné respiratoire à j+5 après mon retour, j'en ai 40 à faire à raison de 2x/semaines

impossible d'appuyer mon dos du coté gauche, je dors comme je peux et dans la journée je comate sur le canapé!

au bout de 3 semaines je me fais enlever les derniers points, ceux du drain, les fils sont super épais et les noeuds très compliqué, le médecin à du mal à me les retirer et forcément j'ai mal!

Le 3 aout je vois mon généraliste se garer devant chez moi... bizarre, ce n'était pas prévu... je le fais entrer et là il m'annonce qu'il a les résultats de l'analyse: c'était bien un cancer, un adénocarcinome pulmonaire! Je n'ai jamais fumé, je ne travaille pas dans un environnement spécialement pollué, nous mangeons assez sainement, etc. Je n'ai aucune prédisposition pour développer ce type de cancer et pourtant....

Le 18 août je retourne voir le chirurgien pour un contrôle post-opératoire, pour lui tout va bien, les cicatrices sont belle, le nodule est enlevé, il n'y avait rien d'autre autour et la radio de contrôle est ok! 

mais mon essoufflement persiste...

je retourne voir le pneumologue, pour lui c'est juste que mon corps met un peu plus de temps à se remettre, il va falloir que je sois patiente

je continue mes séances de kiné respiratoire + des exercices à faire à la maison, je marche aussi 45 minutes par jours en extérieur, je me repose et je mange bien

Impossible de reprendre le travail pour la rentrée scolaire, je suis de nouveau prolongé

Je continue ma rééducation avec des haut et des bas suivant les jours....l'essouffement est toujours là à l'effort!

Je passe un nouveau scanner le 13 novembre, tout est ok!

Le pneumologue m'envoie passer un test d'effort triangulaire (musculaire, cardiaque, respiratoire) j'ai rdv le 28 novembre. Le test ce passe bien, j'arrive au bout de mes efforts avec encore de la réserve au niveau respiratoire et cardiaque, par contre les muscles ne suivent plus du tout! Verdict: j'ai un déconditionnement musculaire! Il va falloir que je me mette au sport, de manière progressive, afin d'atteindre au minimum 45minutes/jours. Je continue les séances de kiné en rééducation musculaire et je me suis inscrite dans une salle de sport.

j'ai repris le travail le 4 décembre, la 1ère semaine a été un peu difficile, reprendre le rythme avec les enfants n'est pas simple!

je suis en congés depuis le 23 décembre et je reprends le 8 janvier

 

Innutille de vous dire que j'ai mis pas mal d'activitée en pause, même mon bénévolat s'est retrouvé diminué! Il faut avant tout que je me remette sur pied à 100% avant, pour le moment je m'occupe de moi, je suis allée consultée une psy et une naturopathe et je lis beaucoup de livres sur le développement personnel.

j'ai commencé le défi des 100 jours pour une vie extraordinaire le 4 décembre et avant ça j'avais déjà mis en place le Miracle Morning à ma sauce et j'ai repris la méditation, j'apprend à écouter les signaux que mon corps m'envoie

voilà les livres que j'ai lu ces 8 derniers mois:

2017 03 Foutez-vous la paix

2017 04 b heureux comme un danois

2017 04 c ma vie à deux balles

2017 04 l'homme sans argent

2017 06 Hymalaya l'enfance d'un chef

2017 06 la fabuleuse évasion du petit Bouddha

2017 08 un-merci-de-trop

2017 09 06

2017 10 10 l'ame_du_monde

2017 10 20 sauvage_par_nature_Sarah_Marquis

2017 10 22 Miracle Morning

IMG_20171029_192802_resized_20171213_075334748

2017 12 24

 

et ma lecture en cours:

trasformez votre vie

 

Mon blog va très certainement évoluer un peu, au grès de mes lectures et de mes expériences, je viendrais vous parler de tout ceci régulièrement et en attendant, je me repose et je profite de mes congès de fin d'année en famille, tranquillement à la maison

 

hiver24